top of page
Actualités de la paroisse: Blog2

Homélie de la Vigile de Pâques


+


Vigile de Pâques



Chers Frères et Sœurs qui allez renouveler votre baptême,

Chers Alphonse, Marion, Alexandre, Lintsey et Erwan qui allez être baptisés,


Au cœur de cette nuit de Pâques, nous revivons la Résurrection de Jésus. Alors que tout semblait gagné pour les forces du mal et les forces de mort, alors que toute l’espérance mise en Jésus semble avoir été mise en terre comme le corps de Jésus au tombeau, l’Évangile nous montre que Dieu repousse et dissout un à un les obstacles. De grand matin, les femmes se rendent au tombeau pour faire les soins qu’elles n’ont pas eu le temps de faire sur le corps de Jésus, mais elles se demandent qui leur enlèvera la pierre. Mais Dieu s’en occupe ! le Corps de Jésus n’est plus là, mais un Ange leur annonce la Résurrection de Jésus et les envoie trouver les Apôtres. Dieu intervient dans l’histoire marquée par la victoire du mal et, un à un, ouvre le chemin à la Vie.

Frères et sœurs, il en est ainsi dans notre vie. Dieu intervient, est intervenu, dans notre vie pour ouvrir au milieu des méandres de notre existence, de notre cœur, un chemin pour la Vie. Alphonse, Alexandre, Marion, Lintsey et Erwan, Dieu est aussi intervenu dans votre vie pour vous conduire à ce que la vie du Ressuscité coule dans vos veines et irrigue votre vie. Et vous, Frères et Sœurs, déjà baptisés, nous réaccueillons cette nuit la Vie du ressuscité dans notre propre existence. Cette vie du ressuscité nous est transmise par le sacrement du baptême qui naît en quelque sorte de la Résurrection de Jésus.


Alors, concrètement, que nous apporte la Résurrection de Jésus ? Elle nous apprend que la Vie continue, sous une autre forme, au-delà de la mort. Elle nous donne donc l’espérance de la vie après la mort. Mais, pour nous, aujourd’hui, que nous apporte la Résurrection ? Elle nous donne une vie nouvelle, pas seulement à attendre au-delà de la mort, mais à accueillir dès maintenant. La Résurrection de Jésus fait de nous des êtres nouveaux, renouvelés, libérés du péché et de sa conséquence qu’est la mort. Je voudrais m’arrêter sur 3 caractéristiques de cette vie nouvelle jaillie du Ressuscité.

Tout d’abord, cette vie nouvelle nous donne l’éternité. La vie du Ressuscité n’est plus marquée par les limites temporelles : il s’agit d’une vie qui n’a pas de fin, plus d’obstacles. En somme, c’est la vie éternelle, la vie qui n’a plus de fin, qui durera toujours.

On peut dire ensuite que c’est une vie nouvelle à travers le pardon qui nous est donné. Le pardon que Jésus nous offre permet de nous libérer définitivement du péché et de ses conséquences, dont, entre-autre choses, la mort. Bien sûr, avant la Passion de Jésus, nous pouvions pardonner; mais avec la Passion et la Résurrection, le pardon devient total et parfait et surtout la différence est que c’est désormais Dieu qui pardonne. L’origine du péché et des désordres qui lui sont liés est réparée. Désormais, nous pouvons recevoir ce pardon parfait à travers le sacrement de la confession, et nous pouvons être réellement libérés et vivre de manière nouvelle.

Enfin, la vie du Ressuscité qui nous est donnée, a la capacité de transformer le mal en bien, la mort en vie. La Résurrection de Jésus est la manifestation de cette transformation. A nouveau, le sacrement du baptême nous donne la capacité de transformer notre vie et nos réalités. La Résurrection est une puissante dynamique de transformation qui caractérise la vie nouvelle qui nous est donnée.

Cette vie nouvelle qui nous est donnée à travers le sacrement du baptême rencontrera à nouveau des obstacles, en premier lieu le péché. C’est pourquoi nous avons tous besoin du sacrement de la confession pour nous libérer du péché et permettre à la vie divine de recouler dans tout notre être ; c’est pourquoi nous avons besoin du sacrement de la communion, qui est l’aliment nourrissant et fortifiant de notre vie divine. Accueillir la Vie du Ressuscité est bien, mais il va falloir l’entretenir.


Ce soir, rendons grâce à Dieu pour la nouveauté qu’Il permet dans nos vies et apprenons de Lui à mettre cette nouveauté transformante en œuvre dans toutes les dimensions de notre vie : dans notre relation à Dieu, dans notre rapport à nous-mêmes, et dans notre relation les uns envers les autres. Nous qui sommes renouvelés, vivons comme des êtres nouveaux. Amen !


18 vues

Comments


Ancre 1
bottom of page