top of page
Actualités de la paroisse: Blog2

Homélie de la Solennité du Sacré-Cœur de Jésus


+


Solennité du Sacré-Cœur de Jésus


Vendredi 16 Juin 2023


« Je mettrai la paix dans leur famille »


Chers Frères et sœurs,


Le Seigneur Jésus avait fait à Sainte Marguerite Marie, pour tous ceux qui témoigneraient dans leur vie d’une véritable dévotion à son Sacré-Cœur ou qui L’adoreraient régulièrement dans le Saint-Sacrement, 12 promesses. L’année dernière, nous avons médité sur la première qui était : « Je leur donnerai toutes les grâces nécessaires dans leur état. » Cette année, je vous propose de méditer sur la deuxième promesse : « Je mettrai la paix dans leur famille. »


La famille… la famille justement est ce regroupement de personnes humaines qui se construit et qui grandit dans l’amour. C’est l’amour de l’homme et de la femme qui est à l’origine de cette communauté que l’on appelle la famille. Cet amour qui continue à se donner engendre la vie, et les enfants qui naissent dans la famille sont venus au monde par l’amour, grandissent dans l’amour et font grandir l’amour des parents. La famille découle donc de l’amour que Dieu a mis dans le cœur de tout être humain.

Depuis le péché originel, nous savons que l’amour est blessé, que nos capacités d’aimer sont blessées, et que le péché vient abîmer l’exercice et la pratique de l’amour dans le cœur de l’homme. La famille est donc devenue après le péché un lieu privilégié que le démon abîme et attaque. Ce n’est pas pour rien que le fils de Dieu a voulu naître dans une famille, afin de, en quelque sorte, consacrer et sanctifier la structure familiale. C’est dans la famille que l’on apprend à aimer, que l’on apprend à pardonner, que l’on apprend à se mettre en retrait pour laisser de la place à l’autre, que l’on apprend à laisser l’autre grandir pour trouver sa place.

Le culte du Sacré-Cœur de Jésus répond à cet amour qui nous est donné, et qui a été blessé. Jésus, avec son cœur transpercé, nous montre que l’amour a été blessé. Mais il fait de cette blessure le lieu d’une guérison de l’amour. Autrement dit, l’amour dans la famille est appelé à être purifié, à guérir, et à grandir, grâce à la dévotion au Sacré-Cœur de Jésus. Là où Dieu est, la paix est.


Depuis plusieurs décennies, avec la déchristianisation de notre société, nous voyons la structure familiale être attaquée, malmenée, cassée. Il n’est pas étonnant que notre société ne se porte pas bien, dès l’instant que la structure de base qu’est la famille est malmenée. Il est important que les fidèles, non plus seulement personnellement, mais également en famille, se consacrent au Sacré-Cœur de Jésus. Le Sacré-Cœur de Jésus apportera aux familles la croissance dans l’amour, le pardon lorsqu’il est difficile à demander ou à donner. Il apportera la paix dans les relations. En remettant Dieu au cœur de la famille par la Consécration au Sacré-Cœur, Il remettra l’Amour de Jésus et de l’Église et Il permettra de pouvoir se poser en vérité la question d’une vocation consacrée à suivre Jésus dans la voie sacerdotale ou religieuse.


À l’heure où aujourd’hui de plus en plus de familles se désunissent, se séparent, à l’heure où les enfants eux-mêmes souffrent des divisions des parents, le remède apparaît dans la Consécration au Sacré-Cœur de Jésus qui nous apprendra les uns les autres les sacrifices à consentir et à offrir pour nous garder dans l’amour les uns les autres. Saint-Jean, le disciple de l’amour, nous le dit dans la deuxième lecture que nous avons entendue : « Mais, si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. » Frères et sœurs, implorons cette grâce pour nos familles ce soir au cours de cette messe et prions que se lèvent dans les jeunes générations d’ardents défenseurs de la structure familiale telle que Dieu nous l’a révélée dans la Bible et par l’Église. Amen !


16 vues

Commentaires


Ancre 1
bottom of page