top of page
Actualités de la paroisse: Blog2

Homélie de la messe de rentrée paroissiale en l’honneur de St Louis, Saint Patron de notre Paroisse

Dernière mise à jour : 25 sept. 2023

24ème Dimanche du Temps ordinaire



+

Messe de rentrée paroissiale en l’honneur de Saint Louis, Saint Patron de notre Paroisse

24ème Dimanche du Temps ordinaire


Chers Frères et Sœurs,


Nous nous retrouvons ce matin pour cette messe de rentrée paroissiale pour fêter Saint Louis, le saint patron de notre paroisse. Pour rappel, Saint Louis est issu de la branche des Capétiens; il est né à Poissy le 25 Avril 1214 et meurt à Carthage le 25 Août en 1270, date de sa fête liturgique. Il a été Roi de France de 1226 à 1270, pendant plus de 43 ans. Nous avons eu, il y a quelques années, l’occasion de regarder d’un peu plus près sa vie. Je vous en redonne quelques grands traits : outre la participation aux 7ème et 8ème croisade, il contribuera à l’extension du Royaume de France tout en pacifiant ce dernier ; il protègera l’Église et favorisera la création d’écoles et d’université, entre autres la Sorbonne ; dans le domaine de la charité, il financera de nombreux hospices et manifestera tout au long de sa vie un grand amour des pauvres et de la justice. Dans son gouvernement politique, il se servira du pouvoir et des structures de gouvernement pour travailler au salut et à la sanctification de ses sujets.


On dirait aujourd’hui que Saint Louis était un chrétien complet, honorant et servant Dieu en premier, tout en manifestant un amour de ses sujets, des pauvres, tout aussi égal que l’amour qu’il portait à Dieu. Nous savons que Saint Louis est venu de nombreuses fois dans la région de Vernon, qu’il a donné lui-même les fonds pour construire l’hôpital en bord de Seine. Ce sont ses nombreuses venues et l’exemplarité de sa vie qui ont fait que notre Paroisse l’a choisi pour saint Patron il y a une vingtaine d’années. Je retiens de ces aspects de sa vie pour notre méditation aujourd’hui : service de Dieu-service du prochain.

La Paroisse de Vernon offre un service spirituel assez important, si l’on peut parler ainsi, en terme de nombre de messes, de groupes de prières, de temps de prière (adoration perpétuelle, chapelets, groupes de louanges, de prières) etc…elle offre aussi un service caritatif assez conséquent (société St Vincent de Paul, Secours catholique, Association Solidarité Partage, Ordre de Malte) ; elle offre aussi un service éducatif très important avec les établissements d’enseignement catholique que sont Ste Jeanne d’Arc, St Adjutor, Ste Agnès, sans oublier le nouveau pôle étudiant ouvert chez anciennement les Sœurs Bleues, appelé Carlo Acutis-Ste Anne pour ce qui est des établissements sous contrat, ainsi que l’école St Joseph qui existe depuis 7 ans maintenant, qui relève d’un établissement hors contrat.


Ces trois pôles importants (service de Dieu-service du prochain-service de l’enseignement) se retrouvent dans l’ADN d’une Association paroissiale, l’ASIV, créée en 1919 par le curé de l’époque, le chanoine Jules Delalande et des paroissiens, d’abord sous la forme d’une Société Anonyme : la Société Paroissiale Notre-Dame de Vernon. Cette société anonyme est née suite à la loi de 1905 qui a eu pour conséquence de priver les paroisses et les diocèses catholiques de la personnalité juridique civile et donc de la capacité de posséder civilement des biens immobiliers. Cette injustice sera réparée par les accords de 1923-1924 entre la IIIe République et le Saint Siège qui permettront alors à l’Eglise catholique de constituer des associations civiles diocésaines.


En attendant 1924, les paroisses ont dû s’organiser pour créer des structures civiles leur permettant de recevoir civilement les dons immobiliers (dont un certain nombre de biens donnés par les curés eux-mêmes), d’acheter des biens immobiliers, et de continuer à exercer leurs activités paroissiales et caritatives. C’est ainsi que beaucoup de paroisses ont choisi de constituer des Sociétés Anonymes.

La Société Anonyme Paroissiale Notre-Dame de Vernon a été renommée Société Immobilière Vernonnaise (SIV) en 1937 puis s’est transformée en Association Loi 1901 en 1974 appelée ASIV, Association Immobilière Vernonnaise, ce qui est son nom actuel. C’est ainsi que l’objet de notre ASIV s’inscrit tout à fait dans le déploiement paroissial évoqué plus haut : protection des biens de notre paroisse, protection des activités caritatives et protection des activités pastorales, notamment à destination de la jeunesse. Aujourd’hui, toutes ces activités sont présentes et permises par l’ASIV qui entend toutes les soutenir et demeurer fidèle à l’esprit des fondateurs. Thomas Delalande, notre président, vous les présentera tout à l’heure à l’issue de la messe.


Permettez-moi maintenant un petit tour historique sur les biens et les locaux de l’ASIV, car en fait, il s’agit de vos locaux et vous avez le droit de savoir l’histoire de vos biens et comment ils ont été gérés depuis plus d’un siècle. L’ASIV était propriétaire de 7 biens immobiliers. Un Immeuble appelé le Vicariat au 31 rue d’Albuféra, apporté à la Société Anonyme par le curé de Vernon Jules Delalande en 1919. Un Immeuble appelé La Providence aux 122, 124 et 126 rue d’Albuféra, apporté à la Société Anonyme de par l’Abbé Henri Monsillon en 1919. Un Immeuble et un terrain aux 4,6 et 8 rue Rabelin, apporté à la Société Anonyme du par le curé de Vernon Jules Delalande en 1919. Des immeubles et un terrain dans le Cantal, achetés par la Société Anonyme, pour en faire un centre d’accueil de colonies de vacances pour les enfants et jeunes de Vernon. Des Immeubles et cours aux 22 et 24 avenue Pierre Mendès France et 3 et 5 Rue Samson, apportés pour une part par l’Abbé Henri Monsillon en 1919 et pour une autre part par une autre Société Anonyme de Nogent en 1972. D’un Immeuble et d’une cour au 33 rue d’Albuféra, apportés à la Société Anonyme Notre-Dame de Vernon d’une part par Mme Marie Leroy, veuve Fleury, paroissienne, et d’une autre part achetés en 1919 par la Société Anonyme avec l’argent donné par le Docteur Jules Burnet. Enfin, d’un Immeuble et d’une cour 20 Place Barette, apportés à la Société Anonyme par Mme Marie Leroy, veuve Fleury en 1919. Vous voyez le patrimoine qu’avait notre association, patrimoine acquis par legs, dons et achat, pour loger des prêtres (le vicariat), des jeunes garçons (foyer de garçons), pour un foyer de jeunes filles, pour accueillir des écoles (Ste Agnès, pensionnat Notre-Dame, école Jeanne d’Arc, école Notre-Dame), pour un patronage, pour un cinéma, pour des colonies de vacances, pour des salles paroissiales, pour des associations caritatives (St Vincent de Paul, Secours Catholique), pour des salles de catéchisme, d’aumônerie, pour les scouts, et les classes de chant (Maîtrise, Pré-Maîtrise St Mauxe et Chœur des tout-petits). Malheureusement, aujourd’hui, il ne reste que deux biens à l’ASIV dont un que nous avons réussi à sauvegarder in extremis. Il reste deux parcelles avenue Pierre Mendès France et Rue Samson, sur lesquelles se trouvent l’école Ste Jeanne d’Arc et il reste les deux parcelles au 33 rue Albuféra et 20 Place Barette, locaux paroissiaux que nous sommes en train de réhabiliter progressivement. Tout le reste a été vendu du fait des taxes foncières trop lourdes, de gros travaux à réaliser pour les conserver, de baux qui se terminaient sans nouveaux locataires, de très gros emprunts, de la construction de l’actuelle Salle Notre-Dame et pour restaurer des locaux servant à l’enseignement catholique, notamment pour l’installation de l’école Ste Agnès en 1977, et pour l’école Jeanne d’Arc respectivement en 1989 et 1998.

Frères et sœurs, concernant les locaux paroissiaux des 33 rue d’Albuféra / 20 place Barette qui servent à un usage paroissial, vous aviez été consultés au cours du temps pascal passé. Merci pour vos contributions ; suite à celles-ci, nous avons retenu le nom de Maison Paroissiale Docteur Jules Burnet. Ce nom sera mis sur des plaques et il y aura une communication à la presse locale.


Une de nos priorités cette année sera donc de consolider la réhabilitation de ces locaux afin de leur permettre d’accueillir dans des conditions dignes les personnes et les activités qui s’y dérouleront. Un appel au don sera certainement lancé. Par ailleurs pour cette année pastorale, voici les chantiers en cours ou les évènements prévus. Deux aumôneries vont entrer en fonction : une au sein de l’hôpital St Louis, une autre au service des jeunes de la Paroisse. Les deux devraient démarrer à la fin du mois. La Paroisse continue à soutenir la Maîtrise et la Pré-Maîtrise St Mauxe, ainsi que le chœur des tout-petits, pour faire grandir les enfants et les jeunes dans l’amour du beau, du chant, de la musique et du service de Dieu dans la liturgie. Il y a aujourd’hui déjà une 15aine d’inscrits. Ne manquez pas le Congrès Mission qui aura lieu à Rouen les 29-30 Septembre et 1er Octobre qui permet un échange de toutes les initiatives missionnaires mises en œuvre sur les paroisses pour évangéliser dans le monde d’aujourd’hui, qui est devenu un monde déchristianisé. La Paroisse accueillera du 11 au 13 Octobre les reliques du Bienheureux Carlo Acutis, mort à 15 ans, et les proposera à la vénération des fidèles et, en particulier, à la vénération des jeunes. Des flyers vous seront distribués à l’issue de la messe. Enfin pour nourrir notre foi et pour consolider notre unité paroissiale, deux pèlerinages vous sont proposés : un à Douvres la Délivrande, sanctuaire marial où un culte est rendu à la Vierge noire (vous découvrirez le contenu de cette dévotion au cours du pèlerinage) qui vous est proposé au cours du mois du Rosaire, le jour-même de la fête de Notre-Dame du Rosaire et un autre en avril 2024 en Terre Sainte pendant 9 jours. Les programmes et bulletins sont disponibles ou bien à l’issue de la messe ou bien au secrétariat paroissial. Dernière chose, Frères et sœurs, pour honorer la mémoire d’un cher paroissien que beaucoup parmi vous ont connu, Jean Mercier, nous accueillerons la représentation tirée du Livre qu’il a écrit « Monsieur le Curé fait sa crise » le Vendredi 29 Septembre à 20h30 ici-même dans cette collégiale. Les billets peuvent être pris ou sur le site internet ou au secrétariat paroissial ; à nouveau des flyers vous seront distribués à l’issue de la messe.


Frères et sœurs, pour finir, nous sommes aussi heureux d’accueillir tous les nouveaux paroissiens ou nouvelles familles qui nous rejoignent cette année. Je les bénirai à l’issue de cette messe. Confions cette nouvelle année pastorale à St Louis notre saint patron et à Notre-Dame. Que la Bénédiction de Dieu descende sur nous par leur intercession, au Nom du Père et du Fils et du St Esprit. Amen !

26 vues

Posts récents

Voir tout
Ancre 1
bottom of page